Les oeuvres vivantes de l’artiste Bea Fremderman

Très préoccupée par la crise climatique actuelle, l’artiste Bea Fremderman, qui vit et travaille dans le Queens, imagine dans ses oeuvres un monde apocalyptique.

Ses sculptures vivantes de vêtements semblent avoir été abandonnées soudainement, permettant à la nature de prendre le relais et effacer lentement toutes traces de l’être humain.

« Je les considère comme des reliques de l’avenir. Mon travail, n’est pas le jour du jugement dernier, mais un renouveau.
Au cœur de mon travail se trouve cette question de ce qui va rester, ce qui nous survivra, comment nous avons changé le paysage et la nature. »

Pour en savoir plus : Bea Fremderman

Photos © Bea Fremderman


Galerie


Laisser un commentaire