Les sculptures en bronze de femmes africaines de Wangechi Mutu font l’histoire au Metropolitan Museum

L’artiste américano-kenyan Wangechi Mutu a été chargée par le Metropolitan Museum of Art de créer quatre sculptures en bronze de femmes africaines nommées « The NewOnes, will free Us ».

Ces sculptures sont les premières œuvres d’art à occuper les niches de la façade de la Cinquième Avenue depuis l’achèvement du bâtiment en 1902.
Les oeuvre de Wangechi Mutu, baptisées individuellement « The Seated I, II, III et IV », présentent des disques polis sur différentes parties de leur tête. Cette ornementation fait référence aux bijoux et aux plaques labiales portés par les femmes dans certaines tribus africaines. Ils font également référence à la tradition des caryatides en Afrique de l’Ouest et en Grèce, des figures féminines sculptées dans du bois ou du marbre et décrites comme des supports structurels ou métaphoriques.

Je souhaite garder l’ADN de la femme dans une posture active, mais je ne voulais pas qu’elle porte le poids de quelque chose ou de quelqu’un d’autre.

Pour en savoir plus: Wangechi Mutu

Photos © Metropolitan Museum of Art / Wangechi Mutu / Zachary Small / Hyperallergic


Galerie


Laisser un commentaire