Les vases anthropomorphes de Clémentine Keith-Roach

Pendant son séjour à Athènes, l’artiste Clementine Keith-Roach a découvert beaucoup de vases anthropomorphes, qui lui ont donné l’idée de travailler avec de l’argile et des moulages, créant ainsi des urnes explorant le corps féminin.

Ces oeuvres sont créées en utilisant une combinaison unique de méthodes; Clémentine Keith-Roach façonne ses propres seins et ceux de femmes proches d’elle, puis transfère les bustes en plâtre sur des vases en argile.
Chacun des vases étrangement anthropomorphes est une étude unique du corps et de l’expérience de la femme; fusionner sujet et objet de manière personnelle et politique.
Malgré le mouvement progressif vers l’égalité, au XXIe siècle, le corps d’une femme n’est toujours pas le sien. On voit rarement les seins d’une femme illustrés avec une telle physicalité, les effets de trompe-l’œil employés par Keith-Roach ont rendu les seins visibles sur des plateformes comme Instagram, où de simples mamelons féminins se voyaient généralement interdits pour simplement exister… « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir »

Pour en savoir plus: Clémentine Keith-Roach

Photos © Clémentine Keith-Roach


Galerie


Laisser un commentaire