Matchstick Men by Wolfgang Stiller

Brûler la vie par les deux bouts

L’artiste allemand Wolfgang stiller présentera ses charmants portraits carbonisés dans le cadre d’une exposition intitulée Burnout à la galerie Python gallery à Zurich, du 8 mars au 20 avril 2013.

Chaque allumette constitue une personne dont la tête a été brûlée dans la plupart du temps et les boîtes apparaissent comme des cercueils. Toutes les têtes ont des traits asiatiques, en terme de symbolique on pourrait supposer que son oeuvre est une critique du gouvernement chinois. Mais Wolfgang pense que cette métaphore pourrait être utilisée pour n’importe quel système occidental aussi. Une réalisation étrange qui peut même sembler glauque mais qui n’enlève pas le talent créatif de l’artiste.

Tristan.


courtesy of designboom


courtesy of designboom


Galerie


Laisser un commentaire