Nouvelle intervention de Javier de Riba dans un hôtel abandonné aux Açores

L’artiste espagnol Javier de Riba vient de nous transmettre sa dernière oeuvre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que Javier prend toujours autant plaisir à orner et redonner vie à des lieux en friche et qu’il ne se cantonne plus à de simples petits carreaux !

Direction donc le Portugal et les Açores où Javier a été invité par Walk & Talk Açores à travailler avec l’aide de l’artiste Minuskula dans cet espace unique, le Monte Palace, un immense hôtel 5 étoiles à l’abandon. Aux Açores, à la fin du 15ème siècle, l’isatis tinctoria a été introduite pour extraire le guède, le pastel des teinturiers. Pendant 200 ans, les Açores ont été l’un des plus grands exportateurs de ce produit pour l’industrie du textile. L’isatis tinctoria a été cultivée sur plus de 30% de l’île de São Miguel. Mais ils ont été contraints de mettre fin à cette activité à cause de pressions économiques. Les importations bon marché en provenance d’autres pays et de lourdes taxes imposées par Lisbonne ont tué le commerce du pastel açorien. Javier a souhaité rendre hommage à cette plante et à sa culture, il a ainsi créé ce champ d’isatis tinctoria. Dans le squelette de cet ancien hôtel repose désormais le dernier champ d’isatis tinctoria de São Miguel.

Pour en savoir plus sur Javier de Riba, cliquez ici.
Photos: António Carvalho e Cunha, Sara Pinheiro

source: formulaire de contact


Galerie


Laisser un commentaire