Parade par Laurent Craste et studio Dpt

L’artiste visuel et céramiste de formation, Laurent Craste réalise en la collaboration avec le studio Dpt, une installation artistique interactive nommée Parade, dans le cadre du Chromatic festival de Montréal.

L’installation se compose d’un imposant cube en bois. Une lampe fixée au haut de la structure éclaire faiblement une scène livide et dépouillée où gisent deux vases de porcelaine sur une commode blanche. L’éclairage met en valeur leurs ombres portées sur le mur du fond. Il suffit qu’une personne pousse l’ampoule pour que les ombres des vases prennent vie et s’animent, comme par magie, au rythme des balancements de la source lumineuse. S’offre alors à nous, le spectacle fantasmagorique des silhouettes spectrales des vases qui, dans un ballet tragi-comique, tentent de retrouver leur forme originelle…

Pour en savoir plus sur Laurent Craste, cliquez ici et sur le studio Dpt, cliquez là.

 

SOURCE


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

3
| 4 juin 2014
  1. Par cyrman |

    visiblement ce n’est pas la lampe suspendue qui éclaire, mais un vidéo projecteur qui projete l’image des vases lorsque l’on fait bouger la lampe.
    voir le décalage entre l’action sur le lampe et les mouvements des ombres, ainsi que le moment ou ils installent et ou l’on voit les ombres… sans que les vases soient posées…

  2. Par Camille |

    Bonjour Cyril,

    non, non, il n’y a pas de vidéo projecteur, c’est bien la lampe suspendue et ses balancements qui créent ce spectacle. Rien de plus :))

    L’équipe du Journal du Design

  3. Par Maëva |

    J’ai aussi du mal à penser que c’est la lampe qui créé les mouvements. En effet comme l’a dit cyrman, quand ils installent, on voit les ombres sans les objets. On peut aussi voir un pc branché a quelque chose dans la commode, qui doit être creuse pour accueillir le video proj’. Le décalage entre l’action de la lampe et le mouvement mais ce qui m’a surtout sauté aux yeux, c’est un mouvement d’ombre à 360°, comme on tournerait sur une 3D qui serait impossible a réaliser avec le mouvement de la lampe. J’imagine que le mouvement de la lampe actionne simplement le video proj’ qui suit les mouvements de la lampe.