Peindre des fresques pour combattre les saisies immobilières

La ville de Detroit dans le Michigan a connu une crise industrielle massive et connaît, depuis quelques années déjà, une crise économique sans précédent. Un des soucis majeurs: les habitants se font expulser de leur maison.

Pour le compte de The Tricycle Collective, les artistes Jonny Alexander, Ellen Rutt et Ouizi ont réalisé une fresque sur une maison abandonnée afin de dénoncer les saisies immobilières et montrer du doigt l’épidémie dite « des familles sans foyer et des foyers sans famille » qui ronge Detroit. Le Tricycle Collective travaille à amasser des fonds pour racheter les maisons mises aux enchères et les rendre aux familles et fournir des ressources aux personnes expulsées et sans domicile.

Pour en savoir plus sur The Tricycle Collective, cliquez ici.

source


Galerie


Laisser un commentaire