Penwald Drawings par Tony Orrico

Utiliser tout son corps pour dessiner, la danseuse et artiste américaine, Heather Hansen, le fait déjà merveilleusement bien (pour retrouver l’article, cliquez ici). Mais l’artiste Tony Orrico n’a rien à lui envier.

Il a créé la série Penwald Drawings où il se sert de son corps comme une forme de mesure. Orrico effectue une série de mouvements avec ses bras tendus qui créent des formes. Il les utilise ensuite pour concevoir des œuvres géométriques uniques mettant l’accent sur « une plus grande notion d’équilibre tout au long de la durée prolongée du dessin. »

« Pour les dessins de longue durée, je ne mange ni ne bois au moins une heure et demie avant la performance. Je veux conditionner mon corps et me recentrer sur moi-même avant de débuter. » Chaque dessin est le résultat d’une étonnante performance où Tony fait abstraction de tout et se concentre uniquement sur son corps et ses mouvements. Pour mieux comprendre, je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous.

Pour en savoir plus sur Tony Orrico, cliquez ici.

source


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 11 mars 2016
  1. Par artfordplus |

    Whaou! Je suis conquis par le peu de chose que j’ai pu voir. Quel performeur, on imagine pas le niveau inconfort dont il fait l’expérience durant l’évolution de son dessin dans la vidéo. Les rendus finaux sont très significatifs mais l’ouvre réside clairement dans le processus de création dont la vidéo est dépositaire. Tout est dans la dimension « performative » de l’oeuvre.