POOL, loss of colour par Jeroen Bisscheroux

Bien plus qu’une simple peinture au sol, cette réalisation de l’artiste Jeroen Bisscheroux est un trompe l’oeil fascinant, un jeu de perspectives étonnant. Cette peinture est un « tapis » qui relie deux sujets déchirants en une seule image: le tsunami à Sendai et la catastrophe de Fukushima.

La peinture ramène les deux sujets à l’échelle humaine et donne visuellement le sentiment que la personne se trouve au centre de l’action et que la catastrophe se passe non loin d’elle. Jeroen a souhaité sensibiliser davantage les gens sur le fait que ce genre de catastrophe n’arrive pas seulement de l’autre côté du monde mais qu’elle peut nous toucher au plus près.

Pour en savoir plus sur Jeroen Bisscheroux, cliquez ici.

source


Galerie


Laisser un commentaire