Return to the Origin par Motoi Yamamoto

En 2013, nous vous présentions les fantastiques oeuvres de sel de l’artiste japonais Motoi Yamamoto (pour retrouver l’article, cliquez ici). Il revient avec une nouvelle installation, tout aussi époustouflante de détails et de minutie que les précédentes, intitulée « Return to the Origin ».

«Ma sœur est décédée d’une tumeur au cerveau quand elle avait 24 ans» explique Motoi Yamamoto. «C’est ma base, mon origine.» Le mot « origine » est un mot récurrent dans le vocabulaire de l’artiste. Il l’utilise pour désigner le moment dans le temps où il a commencé à créer ses installations labyrinthiques de sel. On pense au sel principalement comme un ingrédient de cuisine mais au Japon c’est un élément de la tradition Shinto qui symbolise la purification. Et depuis plusieurs années, Yamamoto a parcouru le monde en créant ses installations tentaculaires de sel. Au sens propre comme au sens figuré, on peut facilement se perdre dans ses installations complexes qui sont le résultat de centaines d’heures à verser méticuleusement du sel.

Yamamoto utilise aussi le mot « origine » pour désigner sa dernière installation. De retour au Japon après avoir passé beaucoup de temps sur la route, son oeuvre vient d’être présentée au Pola Museum Annex à Tokyo.

Pour en savoir plus sur Motoi Yamamoto, cliquez ici.
Photos: Cédric Riveau

source


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 2 février 2015
  1. Par artfordplus |

    Motoy Yamamoto m’inspire du respect sont travail dépasse le cadre purement artistique de l’oeuvre. Il livre et traite son expérience douloureuse de la perte de sa sœur. Son travail est également une écriture du temps dans laquelle on peut se perdre tellement celle-ci est conséquente. C’est à la fois touchant et époustouflant.
    Le silence et la contemplation s’imposent.
    Respect l’artiste.