Roa joue avec notre perception

Petit flashback en 2009 avec la magnifique fresque du street artist Roa à Curtain Road à Londres. Le petit plus de cette fresque, c’est que l’artiste joue avec la perception et les angles.

Selon l’endroit où l’on est placé, on découvre le système circulatoire sanguin du lapin ou alors une simple vue de l’animal. Procédé qu’il a réutilisé à la fin de l’année 2012 avec cette fois-ci un rat qui finit dans un état pitoyable…


Galerie


Laisser un commentaire