Sculptures à partir d’objets par Greg Brotherton

Une dystopie sculpturale

En utilisant des vieilles caisses enregistreuses, des téléphones, des robinets et plein d’autres choses en acier, l’artiste Greg Brotherton donne une seconde vie à ces objets d’antan. Il construit des sculptures effrayantes, macabres, un fort mélange entre du Tim Burton et Edouard Martinet qu’il met à sa sauce. Les thèmes qu’il explore ont tendance à être mythologiques dans la nature, une sorte de dystopie cybernétique.

Tristan.

SOURCE


Laisser un commentaire