Tempus Fugit, art + horloge + lampe par l’artiste Parse/Error

L’artiste Parse/Error ne se lasse pas d’explorer les interactions entre homme et machine mais également entre art et design. Et c’est le cas dans son tout dernier projet nommé Tempus Fugit.

Cette nouvelle création regroupe ainsi une sculpture lumineuse contemplative, une horloge conceptuelle et une lampe.

Un objet né de la volonté de créer un lien entre poésie, esthétique et fonctionnalité, de briser les frontières entre message et utilité.

Mode 1, Light Art – Tempus Fugit propose une expérience contemplative et méditative, comme une invitation à la déconnexion et à l’observation du temps qui passe. Si l’on a pris l’habitude de courir après le temps, cette œuvre soumet l’idée de le laisser filer à nouveau, de prendre conscience du moment présent. Visuellement, chacun des segments semble doté d’une vie propre, oscillant lentement afin de créer des mouvements doux et une lumière apaisante. Ce ballet lumineux mêlant algorithme et événements aléatoires est également un hommage au célèbre Game of Life de John Conway.

Mode 2, Horloge – Tempus Fugit est également une horloge conceptuelle et cryptique, offrant une nouvelle manière d’afficher l’heure. En allumant ses différents segments et en les modifiant minute après minute, cette horloge joue avec le temps de façon très visuelle, créant un affichage graphique à la fois complexe et minimaliste. Un mode simplifié est aussi présent afin de faciliter la lecture de l’heure aux non initiés.

Mode 3, Lampe – Tournez le premier bouton et Tempus Fugit se transforme en une lampe, dans laquelle le nombre de segments allumés joue le rôle de la variation d’intensité. Ici, le second bouton rotatif permet d’allumer ou d’éteindre des segments, alors que le troisième bouton fera changer la position de la portion allumée. En modifiant la position, l’utilisateur peut ainsi influer sur l’ambiance et les ombres de la pièce.

En savoir plus sur Parse/Error

Tempus Fugit from Parse/Error on Vimeo.

Horloge:

Lampe:


Galerie


Laisser un commentaire