Une collaboration entre Pascale Girardin et l’hôtel Four Seasons constelle de fleurs géantes le ciel du centre-ville de Montréal

C’est dans l’effervescence du Mille carré doré, ce quartier chargé d’histoire en constante évolution, qu’a été inauguré au printemps de cette année le tout premier Four Seasons à Montréal.

Au cœur de cet écrin flotte aujourd’hui une sculpture monumentale nommée Contemplation. Il s’agit d’une œuvre originale signée Pascale Girardin, fée incontestée de la céramique, qui a habillé sa vertigineuse cour intérieure d’une métaphore du cycle de la nature.

À l’image de l’expérience de vie qu’offre Montréal, la suspension d’un blanc immaculé alliée à l’aluminium léger est ponctuée d’accents dorés à la feuille d’or 24 carats. Une multitude de chapelets floraux constitués de près d’une centaine de fleurs et de pétales, dont le diamètre varie de 30 centimètres à un mètre, tombe en cascades entre le dix-septième et le huitième étage.

Le mobile géant évoque à la fois l’éclosion des fleurs printanières, la dérive des pétales dans la brise estivale, le vire-voltage des feuilles automnales et la chute tranquille de la neige en flocons. La brièveté et la continuité de chaque intervalle se ressentent l’un et l’autre dans l’assemblage organique, tout comme elles s’expriment dans un hôtel, ce lieu de rassemblements et de célébrations éphémères qui se renouvelle de génération en générations.

L’installation surdimensionnée de Pascale Girardin, fabriquée pièce par pièce dans son studio, fait écho au talent artistique si vivant de la ville la plus européenne d’Amérique du Nord. Tant par sa forme que sa contre-forme, Contemplation s’inscrit comme un délicat contrepoint dans la géométrie linéaire de l’atrium. L’œuvre s’introduit dans l’architecture et la lumière naturelle de l’hôtel comme un cadeau venu du ciel !

En savoir plus sur Pascale Girardin
Photos: Stephany Hildebrand

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire