Alumine, lampe en sel utilisant le principe de cristallisation par Thomas Carlier

La fabrication organique peut-elle remplacer la fabrication traditionnelle ? Si les matériaux biomimétiques, que nous connaissons aujourd’hui, reproduisent les propriétés des organismes vivants, les biomatériaux sont directement produits par eux.

En donnant un cadre et une structure aux organismes naturels, il est possible de guider leur croissance pour obtenir une forme spécifique. Une structure n’est jamais couverte de la même manière, donc chaque pièce devient unique. Le jeune designer diplômé de l’école CamondoThomas Carlier a mené une série d’expériences autour de cette Biofabrication, mettant en avant la collaboration entre le designer et l’organisme. Les résultats de ces expériences ont conduit au développement d’une gamme de mobilier en Sel et Mycélium.

Nous nous intéressons aujourd’hui à la partie Sel, avec la lampe Alumine, composée d’acier inoxydable et de sel d’Alun.

Elle a été obtenue en immergeant une structure métallique dans un bain d’eau saturée d’une composition de minéraux dissous. Une fois dissous, les minéraux cristallisent autour de la structure métallique, le nombre de bains nécessaires varie en fonction de la distance entre les arcs de la structure. Le résultat est tout simplement magnifique !

En savoir plus sur Thomas Carlier


Galerie


Laisser un commentaire