ASTRID, assise basse réalisée par ASTRID COLLECTIF

Pauline Canel, Laura Gourgeon, Kaoura Kozak et Gaëtan Moren, diplômés en DSAA Design Produit à l’école Boulle, en 2017, ont réuni leurs personnalités lors d’un atelier. Cette collaboration a donné naissance à Astrid.

Le terme anglais «astride» signifie «assis de travers, de côté». Ainsi Astrid invite l’usager à  s’asseoir aussi bien à califourchon qu’en amazone. Son léger balancement instaure un confort actif, permettant de garder une certaine tenue et le dos droit. Astrid invoque les univers de la sellerie, des agrès et de l’uniforme. L’école Boulle étant reconnue pour ses métiers d’art enseignés et pour la qualité de ses ateliers, ils ont pu dépasser le dessin et fabriquer à l’échelle 1 cette assise. Que ce soit les domaines de l’illustration, de la conception 3D, ou de la tapisserie d’ameublement, les connaissances et les savoir-faire de chacun se sont révélés être très complémentaires.

Le piétement de l’assise a été réalisé par moulage sous vide, avec un moule conçu sur-mesure. Il a fallu cintrer onze couches de placage pour obtenir une épaisseur fine mais solide. Après avoir découpé la forme du piétement, ce dernier a été vernis mat, valorisant les veines du bois en Noyer d’Europe. L’assise se compose d’un caisson intérieur en contreplaqué. Il a été garni de mousses et profilés, de ouate et de cuir pleine fleur. La couverture cuir a ensuite été cousue ; des surpiqûres viennent souligner les congés de l’assise. La particularité d’Astrid est son système de fixation entre le caisson intérieur et le piétement cintré : imbriquées l’une dans l’autre, ces deux parties ne laissent entrevoir leurs fixations. Solidité, confort et légèreté visuelle sont réunis !

Astrid sera présentée au public en Septembre à Now le Off! sur le stand de l’association Générations Boulle, à l’occasion de la Paris Design Week.

Étapes de fabrication:


Galerie


Laisser un commentaire