Banquette Soleil Couchant & mobilier Albatros par l’Atelier Cedric Breisacher

La banquette Soleil Couchant et le mobilier Albatros sont aujourd’hui exposés à la Venice design 2018. Cette exposition se déroule en parallèle de la Biennale d’Architecture de Venise jusqu’au 26 novembre 2018.

Pour cette Biennale d’Architecture 2018, Cedric Breisacher, designer-sculpteur souhaite interroger la corrélation entre l’artisan et l’industriel. Il nous en dit plus sur ce projet.

« Ces deux disciplines pourtant éloignées, peuvent se relier. La place de l’humain est au cœur de la fabrication. Dans une industrie régie par la cadence des machines, la fabrication de cet objet est un pied de nez à la notion primaire de rentabilité et favorise un travail minutieux, varié et appliqué. Mobilier manifeste, il est réalisé dans un rayon de 50 kilomètres. Chacun des partenaires possède un lieu de production dans la région des Hauts de France, et plus précisément proche de Lille (France). La volonté du projet était aussi de rassembler des industriels locaux afin de prouver qu’il est possible de fabriquer un objet dans un circuit local. De ce fait, le projet Dune Soleil Couchant a été réalisé avec l’aide de la Manufacture du Métal (Noyelles-lès-Seclin), la Manufacture Aura (Pont-à-Marcq) et Lemaitre Demeestere (Halluin).

Notre manière d’habiter évolue depuis des siècles, c’est pour cela que j’ai choisi de me concentrer sur la méridienne, symbole d’une vie bourgeoise, meuble où l’on prenait le temps de se reposer à l’heure du midi ou bien de méditer et qui a introduit la notion du confort dans notre quotidien. Caractérisée par une structure osseuse, la méridienne est un endroit de repos. Elle s’est désormais démocratisée avec le canapé ou la banquette, meuble essentiel dans nos intérieurs, qui l’ont remplacée. Mon projet consiste à révéler la structure et à pousser celle-ci à son extrême. Paradoxale, elle apporte une esthétique. Masse vivante s’élevant du sol, entre rigidité et organique, la banquette Dune souligne l’importance de l’Homme dans la fabrication d’un objet et dans son utilisation.

La banquette Dune Soleil Couchant puise son inspiration d’un voyage en Bretagne. Couleurs estivales, coucher de soleil sur l’océan, formes et textiles des coussins font référence à un moment unique de la journée, propice à la détente. Souvenir d’un moment chaleureux, la Dune nous offre une vue vers l’horizon, survolée par un Albatros, créature métaphorique animée par des lignes fluides. Cette sculpture organique donne une impression de légèreté, comme si elle était réalisée d’une seule pièce. En effet, l’illusion est là. Des cales sont utilisées pour créer les congés, les pieds sont sculptés à partir de tasseaux. Ce processus de fabrication a été développé au sein de mon atelier, j’en ai fait ma propre écriture. Chaque créations, les traits s’affinant au fur et à mesure de la réalisation, est unique. Ensemble, ces deux créations créent un espace de rêverie. Les deux mobiliers se répondent et raconte une histoire. Libre à chacun de l’interpréter à sa manière.

Le meuble Dune, réalisé pour la Biennale de Venise, est le résultat d’une collaboration entre industriels, designer et artisan. Sans les partenaires industriels cette aventure n’aurait pu exister. Merci à la Manufacture du Métal pour m’avoir permis de créer au sein de leurs locaux, à la manufacture Aura pour la réalisation des mousses et revêtement et un grand merci à Lemaitre Demeestere pour le don des textiles en lin pour la réalisation des prototypes. Merci à la Région Haut de France et à la chambre des métiers de Lille pour leurs financements et merci à mes parents et amis pour leurs soutien. »

En savoir plus sur l’Atelier Cedric Breisacher


Galerie


Laisser un commentaire