Blurred, série de lampes de table et de suspensions par Taeg Nishimoto

La collection de luminaires Blurred du designer et architecte Taeg Nishimoto a quelque chose de magique… Lorsque les lampes sont éteintes elles sont d’un blanc immaculé mais une fois éclairées, elles se teintent de couleurs subtiles et floues.

Chaque lampe est composée de surfaces froissées blanches dans une formation triangulaire. À la lumière du jour, ses surfaces apparaissent comme de la porcelaine. Mais il n’en est rien, ce sont des couches de polyvinyle thermosensible sur l’extérieur et des feuilles de polyester résistant à la chaleur à l’intérieur. La couche externe transparente est d’abord enduite de caoutchouc liquide blanc d’un côté par pulvérisation, ce qui crée une fine texture de blanc sur la surface, tandis que le côté opposé est maintenu complètement lisse. Ensuite, l’air chauffé est soufflé sur la surface depuis l’extérieur, ce qui déforme lentement la surface en un motif froissé de manière aléatoire en fonction de la direction de l’air chauffé. La couche interne est appliquée avec une coloration afin d’obtenir ce dégradé de couleurs lorsque la lampe est éclairée. Enfin, les trois côtés sont fixés aux coins adjacents dans une formation triangulaire.

En savoir plus sur Taeg Nishimoto

source


Galerie


Laisser un commentaire