Bohême, un objet issu de la dextérité des maîtres verriers de Saint-Just et du savoir-faire de Saint-Gobain

Née il y a 189 ans, la Verrerie de Saint-Just s’est associée dès 1921 au Groupe Saint-Gobain. Elle détient un savoir-faire, transmis de génération en génération, dans l’art du verre soufflé pour des applications architecturales.

Lors du processus de fabrication, le verre prend d’abord la forme d’un cylindre appelé « manchon » qui est d’habitude « fendu » sur sa longueur puis aplani, avant de subir une nouvelle cuisson lente et contrôlée. Les Bohêmes naissent du talent ancestral du verrier qui détourne le manchon de sa fonction originelle pour en faire un objet d’art rehaussé d’émaux chatoyants.

Le travail du verrier et le caractère aléatoire du soufflage font de chaque Bohême une pièce aux teintes et aux motifs bigarrés et originaux. Bohême allie tradition et savoir-faire séculaire avec une tendance résolument contemporaine. Chaque pièce est ainsi caractérisée par son exceptionnelle brillance ainsi que par l’intensité et la richesse de ses couleurs.

Avec les Bohêmes, la Verrerie de Saint-Just s’ouvre à la création et au design pour venir sublimer les intérieurs contemporains. Le design de ces cylindres a été précisé par des artistes comme Kiko Lopez, Nathalie Pasqua et le studio GGSV : ils travaillent les motifs et les couleurs pour conférer à leurs collections de Bohême un aspect épuré pour la création d’œuvres hors du commun.

En savoir plus sur la Verrerie de Saint-Just & le Groupe Saint-Gobain


Galerie


Laisser un commentaire