Collection G, des blocs géométriques de résine forment cette collection de quatre meubles de Niko Koronis

Inspiré du travail de l’architecte italien Carlo Scarpa, Niko Koronis a conçu chaque meuble en gradins pour ressembler à des « entités architecturales à petite échelle », caractérisées par une emphase sur les géométries linéaires.

G Collection, comprend le banc GBC, la table basse GRT, la table console GSD et le tabouret GST qui fait également office de table d’appoint. Chaque pièce est un clin d’oeil à l’architecte moderniste Scarpa, dont le travail était fortement inspiré de la culture et des paysages vénitiens et japonais, et présentait souvent des lignes nettes et des formes graphiques.

« Si l’on considère son œuvre la plus célèbre, le cimetière de Brion, on comprend aisément son adoration pour l’œuvre de Frank Lloyd Wright, Josef Albers, Joseff Hoffmann, et sa fascination pour les motifs géométriques élémentaires et parfois répétitifs, qui ont abouti à des expériences presque méditatives » explique Koronis

Koronis a fabriqué chacun des meubles translucides à partir de résine dans des teintes de bleu et de vert, leur conférant un aspect givré et savonneux. La résine utilisée pour la collection a été produite industriellement par un procédé chimique, comme la résine l’est habituellement, mais Koronis a voulu que le matériau paraisse aussi organique que possible. Il a réalisé de multiples tests avec le matériau pour tester ses propriétés, ses limites et ses avantages. Toutes les frontières entre solidité et fluidité, opacité et translucidité, légèreté et robustesse semblent floues.

Le designer décrit la résine comme très intéressante mais techniquement difficile à travailler, ce qui a rendu le processus de production artisanal long et délicat. La console, par exemple, a nécessité plus de 400 litres de résine, qui devaient être coulés en couches d’une certaine épaisseur sur une période de temps déterminée. Heureusement, il a trouvé un artisan incroyable aux Pays-Bas et après plusieurs mois d’essais et de nombreux prototypes, ils ont réussi à perfectionner le processus de production. Toutes les pièces de la collection G peuvent être réalisées sur mesure avec des couleurs sur demande. Les créations sont exposées à la galerie Studio Twentyseven à New York.

En savoir plus sur Niko Koronis

source


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 6 octobre 2020
  1. Par Armand |

    What a crazy polution !!!
    Mr Koronis lives in 2020 ?