Das Bier par Humà design + architecture

Le Das Bier revalorise les locaux d’une ancienne salle de spectacle en y implantant le concept d’un «Bierhall» industriel, point de rencontre entre le culte européen des grandes bières et le quotidien du quartier Rosemont, à Montréal.

Le premier geste d’Humà design + architecture fut d’ouvrir l’espace, composé à la base de trois bâtiments avec trois niveaux de rez-de-chaussée, pour créer un seul grand hall. Puis, de créer de grandes tables communales faites sur-mesure pour tisser l’espace reliant les différents paliers, passant d’une hauteur table à une hauteur comptoir. Le bar principal sert de mise en scène pour les «Steins», grands verres à bière typiques bavarois. Ici glorifiés dans de petits casiers individuels sur fond blanc, ils s’organisent et se partagent l’arrière du bar, où 20 lignes de fût transpercent le mur pour un effet minimaliste.

Surplombant le tout, une interprétation des grands chandeliers des «Bierhall» traditionnels: de grands luminaires circulaires travaillés avec des perforations dans l’acier brut qui laissent passer la lumière. Lors de la démolition, les matériaux retirés ont exposé des éléments d’origine de grande qualité longtemps dissimulés, tels les planchers de terrazzo et la façade de pierre. À cette matérialité vient se greffer la chaleur du tapissage de bois des murs, la sobriété des éléments d’acier brut et les contrastes entre le noir et blanc pour intensifier l’ambiance.

Le Das Bier est avant tout un lieu pour les amateurs de bière et on retrouve plusieurs clins d’œil à travers le projet. Le mur d’entrée des salles de bain a été habillé de 7500 capsules de bières blanches et dorées qui scintillent. Le plafond de la zone banquette est composé de tonneaux de bière en aluminium auxquels des appareils d’éclairage ont été ajoutés.

Pour en savoir plus sur Humà design + architecture, cliquez ici.
Photos: Adrien Williams

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire