Découverte de l’Hôtel Bachaumont à Paris

Durant notre folle et dense semaine à Paris à l’occasion du salon Maison&Objet et de la Paris Design Week, nous avons eu la chance de poser nos valises à l’Hôtel Bachaumont dans le charmant quartier de Montorgueil avec ses rues pavées et piétonnes.

L’hôtel est né il y a plus de cent ans, il a connu des mois de travaux titanesques: la façade a été soigneusement ravalée, l’inscription historique « Hôtel Bachaumont » gravée dans la pierre de taille révélée, le porche en fer forgé restauré… Premier né, d’une collection d’établissements élégants et intemporels, l’Hôtel Bachaumont retrouve son cachet d’antan mais ancré dans le 21ème siècle.

Cette renaissance a été permise grâce à son nouveau propriétaire, Samy Marciano, figure de la mode et du quartier et à sa rencontre avec la décoratrice Dorothée Meilichzon et avec les garçons de l’Experimental Group, Olivier Bon, Romee de Goriainoff et Pierre-Charles Cros. « L’idée était de twister le style classique parisien pour donner vie à un hôtel contemporain mais bien inscrit dans sa ville et son quartier. » Dorothée Meilichzon

Dès l’entrée, l’impressionnant tapis de marbre de Carrare, les boiseries et moulures parisiennes, les arches et miroirs, clins d’oeil à la « galerie des glaces » de Versailles, le logo en bas relief sur les murs donnent le ton : Un lieu élégant, raffiné et chaleureux, baigné de lumière.

L’espace du rez-de-chaussée, avec son bar (Night Flight) et son restaurant du même nom que l’hôtel, a été pensé pour être au plus proche de la rue. Plus on s’enfonce dans l’hôtel plus on pénètre dans l’intime avec l’accès aux chambres. Tout le mobilier a été dessiné sur mesure tels les bureaux en marbre et bois précieux, têtes de lit (tissus signés Frey, institution de la rue du Mail), comptoirs, tables de nuit, appliques rétro, lampes Stillnovo, un méli-mélo d’inspirations Art Deco.

Restaurant:

Bar Night Flight:

 

Les 49 chambres réparties en cinq catégories ont été pensées selon quatre harmonies de couleur. Les salles de bains sont vastes et lumineuses avec leur robinetterie vintage et leur carrelage travaillé. Les balcons et terrasses dont disposent certaines chambres offrent une vue magique sur les toits de Paris ou sur la verrière. Au dernier étage, 4 suites au nom des rues du quartier : Bachaumont, pensée comme un atelier d’artiste, Montorgueil, Montmartre et Louvre.

Suites:

Pour en savoir plus sur l’Hôtel Bachaumont, cliquez ici et pour réserver une chambre, cliquez là.
Photos: © Paul Bowyer

Quelques uns de nos clichés de l’hôtel et de notre chambre:


Galerie


Laisser un commentaire