Dôme réalisé par des vers à soie

Neri Oxman, professeur en Arts et Sciences au MIT Media Lab, est à l’origine de cette installation entièrement réalisée par une colonie de 6500 vers à soie.
Une réflexion sur la façon dont la nature peut être interprétée par la technologie et le design.

Ce qu’en dit le créateur :Malgré la sophistication de nos technologies, il ne faut jamais oublier que la nature a toujours beaucoup à nous apprendre, notamment en ce qui concerne les processus de fabrication. Cette expérience montre que les vers à soie adaptent leurs constructions aux phénomènes extérieurs tels que la chaleur ou la lumière. Le dôme a permis au groupe de recherche de faire des avancées sur l’optimisation de la forme et des matériaux des structures à surface fibreuse. On utilisera sans doute jamais les vers à soie comme une imprimante 3D, mais ils influenceront peut-être la façon dons nous construisons nos propres structures.

Pour en savoir plus sur le projet cliquez ici.

SOURCE


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 4 juin 2013
  1. Par Initial Act |

    impressionnant ! C’est beau et délicat!