Double personnalité pour la lampe Cymbal par La Chance

Cymbal est une suspension qui suscite la curiosité et brouille les perceptions. Deux disques de métal entourent un cône de lumière en verre soufflé et diffractent la lumière dans toutes les directions.

Une expression visuelle complexe pour une pièce qui saura diffuser son aura particulière dans tous types d’espaces.

« L’intérêt de Cymbal repose sur sa personnalité double. Vue de côté, la suspension paraît transparente et se fond dans l’arrière-plan. Beaucoup de gens pensent au premier abord que la lampe est entièrement en verre, transparente. C’est en fait le reflet distordu de l’arrière-plan que l’on voit dans les cymbales chromées ou dorées, et qui rendent la lampe presque invisible. Au contraire, vue de dessous, Cymbal paraît large et massive, avec un diamètre de 40 cm. C’est d’autant plus vrai lorsque les suspensions sont utilisées en grappe. On crée alors un plafond en métal chromé, au sein duquel chaque lampe reflète les lampes alentours et diffuse une douce lumière » explique le designer et co-fondateur de La Chance, Jean-Baptiste Souletie

Les deux disques qui entourent le cône de lumière, disponibles en chrome, noir mat ou laiton plaqué, diffractent la lumière dans toutes les directions. L’expression de la lampe change radicalement selon l’ampoule utilisée : très chaleureuse avec une ampoule à filament, Cymbal devient plus géométrique et technique avec une ampoule globe opaque. Son expression visuelle complexe, aux multiples facettes, s’oppose en réalité à un dessin d’une grande simplicité : « Tout repose sur les matériaux, travaillés de façon artisanale. On ressent la main de l’Homme dans les légères distorsions de l’inox poli, tandis que le verre soufflé à la bouche peut varier légèrement en épaisseur », poursuit le designer.

Chaque pièce est donc unique, au même titre que son expression. Une nouvelle création La Chance, aussi surprenante que fascinante.

En savoir plus sur La Chance


Galerie


Laisser un commentaire