Exposition MOTIFS ALL OVER à la Galerie VIA à Paris

Du 20 septembre au 4 décembre 2018, le VIA propose, avec le commissariat de NellyRodi et une scénographie originale de Döppel Studio une vision 360° du motif dans l’ameublement.

Une exposition pour décrypter le retour en force des imprimés, l’invasion des formes florales ou géométriques des vêtements aux papiers peints, et la présence incontournable du dessin depuis les tissus jusqu’à la structure même du mobilier.


Étagère Cinetism de Charles Kalkapian pour la Galerie BSL

L’exposition présente le motif comme un alphabet pour construire l’espace ou délivrer un message que le VIA et NellyRodi explorent en 5 thématiques : Floral Frénétique, Typo Manifesto, Esquisses Exquises, Luminescences Chromatiques et Géométries Expressives. 5 univers créatifs illustrés par une sélection des meilleurs studios de création et éditeurs, fabricants français actuels avec notamment la chaise Ronin éditée par La Chance, la combinaison Aura Inside de Clara Daguin, la table basse Mursi de Piergil Fourquié pour la Galerie Gosserez, les Copies Originales du studio 5.5 ou l’Etagère Cinetism de Charles Kalpakian pour la Galerie BSL, et encore d’autres comme Cuir au Carré, Moustache, Ambiance Dressing, Koché, Tarek Benaoum


Combinaison Aura Inside de Clara Daguin

« Le motif est ce qui met en mouvement, les lignes et la pensée. Le mot évoque la raison d’agir et de se mouvoir, mais aussi le sujet d’une œuvre picturale, l’ornement graphique décorant la frise ou le tissu. Le motif est, d’emblée, fils de la création. » comme le résume l’agence de prospective parisienne. Un sujet lifestyle transversal qui permet d’illustrer le décloisonnement entre les secteurs de l’ameublement, l’architecture d’intérieur et la mode grâce aux savoir-faire français et la créativité des designers.


Chaise Ronin éditée par La Chance

Le parcours sera ponctué par une collection de matériaux innovants en partenariat avec le FCBA, l’ensemble mis en espace par Döppel Studio (duo formé par Jonathan Omar et Lionel Dinis-Salazar) qui conçoitun archipel invitant à la déambulation poétique. 5 ilots, réalisés avec des matériaux bruts dédiés à la construction : tasseaux de bois et dalles de polycarbonate, dont la forme créé le motif pour accueillir une sélection d’objets et de meubles dont le motif est le fond puisqu’ « à la fois visuel et référencé, le motif se tient à la croisée du trait et du verbal, du message et de l’image, de l’improvisation et de la dramatisation narrative. Il s’impose comme un medium efficace, un vecteur de communication à part entière. »


Table basse Mursi de Piergil Fourquié pour la Galerie Gosserez

Du 20 septembre au 4 décembre 2018 à la Galerie VIA – 120 avenue Ledru Rollin 75011.

En savoir plus sur VIA


Copies Originales du studio 5.5


Galerie


Laisser un commentaire