Garrett Miller, le vélo électrique façon chopper américain !

Garrett Miller, émigré américain depuis les 70’s, est venu s’installer en France à l’âge de 23 ans. Il achète un corps de ferme dans la campagne bourguignonne qu’il rénove entièrement. Propriétaire d’un domaine viticole, il est depuis toujours passionné par 2 choses : la gastronomie et la mécanique.

Son père était propriétaire d’un garage automobile dans le Wisconsin où il passait tous ses week-end. C’est dans ce garage qu’il fabrique son premier vélo à l’âge de 11 ans. Garrett décide en 2015 de plancher sur un nouveau projet sur son temps libre. Le vélo électrique est alors en plein essor. Il décide de créer un vélo qui porte son nom, en s’inspirant des Peugeot 102 et 103 abandonnées dans sa grange, auquel il ajoute une touche de folie américaine, c’est ainsi que le Garrett Miller est né !

Doté d’un moteur Brushless de 250 Watts, le Garrett Miller vous propulse à 25 km/h sur une distance d’environ 70 km. Il s’utilise comme un vélo classique mais offre un style singulier et une facilité de pédalage grâce aux 3 modes d’assistance. Le vélo offre une polyvalence sur tous les terrains. Il se révèle agile sur terrain accidenté avec ses roues cross 20 pouces. Son épaisse et large selle lui offre un confort de route non négligeable sur de longues distances. Il est utilisable par tout temps, de jour comme de nuit. Les phares LED à l’avant et à l’arrière permettent de partir à la conquête de paysages encore non explorés. Relativement léger par rapport aux autres vélos de sa catégorie (28 kg), il dispose de garde boues en métal de série ainsi que d’un guidon réglable bien pratique. Le Garrett Miller peut être utilisé de manière classique grâce à son pédalier 7 vitesses Shimano. Dès lors que l’on souhaite activer l’assistance électrique, 3 modes de conduite sont à disposition. L’adhérence et le couple délivré permettent alors d’exploiter au maximum les performances du vélo. Son prix: 1 790€.

En savoir plus sur Garrett Miller


Galerie


Laisser un commentaire