Hakuunsou, modernisation d’une auberge traditionnelle japonaise par Makoto Yamaguchi Design

En convertissant ce Ryokan (auberge typique du Japon), dans la zone montagneuse et reculée de Yugawara, en dehors de Tokyo, Makoto Yamaguchi a été inspiré par la beauté du paysage naturel et a souhaité dans le même temps rendre hommage à l’artisanat japonais.

Il a cherché à combiner des matériaux naturels richement texturés avec l’artisanat traditionnel japonais afin de créer une fusion et une superposition de ces deux éléments pour former un beau contraste. Le projet a demandé une rénovation complète des premiers espaces: hall d’entrée, coin salon, espace restaurant et bar.

Pour commencer, une grande partie des parois internes ont été supprimées, l’espace a été redéfini comme une série de zones, caractérisées par l’utilisation de différents matériaux. Le célèbre motif japonais Asanoha est récurrent dans les différents espaces, créant un fil rouge à travers le lieu.

Lorsque l’on entre dans l’auberge, la pierre robuste recouvre le sol, le mur de droite et le comptoir de réception. Pour contraster ce matériau rugueux et lourd, des panneaux recouverts de papier peint habillent le mur derrière le comptoir. En utilisant une technique traditionnelle d’impression sur bloc de bois appelé Karakami, le motif Asanoha doré apparait sur le papier peint. Le système d’éclairage a été ensuite soigneusement positionné pour mettre en évidence les caractéristiques de l’espace. On retrouve le motif Asanoha à l’entrée du restaurant. Cette fois, la technique de Kumiko-Zaiku a été utilisée, où des pièces minces et délicates de bois sont assemblées dans un grand écran en bois, sans l’utilisation de clous. Une auberge contemporaine qui fait honneur aux traditions japonaises et aux matériaux naturels.

Pour en savoir plus sur Makoto Yamaguchi Design, cliquez ici.
Photos: Koichi Torimura

source: formulaire de contact


Galerie


Laisser un commentaire