Hexa, lampe à tisser par Klaxon Designers

Klaxon Designers a été créé à Toulon fin 2014 par Sylvain Gauthier et Guillaume Fouret, suite à des études communes en design. Ils explorent la matière et cherchent à associer procédé artisanal et procédé industriel afin de créer du mobilier cohérent.

Hexa propose une expérience unique et ludique en donnant l’opportunité à l’usager de s’impliquer dans la conception de son luminaire. Il est constitué d’éléments en chêne assemblés par des pièces en acier découpées au laser puis pliées. La structure peut ensuite être tissée pour déterminer le motif projeté sur les murs lorsque le luminaire est allumé. Cet héxaèdre fabriqué sur Toulon trouvera sa place dans le coin d’une pièce pour créer une ambiance chaleureuse et atypique.

Matériaux : Chêne brut, acier, fil élastique.​
Dimensions : L 420 mm x l 420 mm x P 420 mm

Pour en savoir plus sur Klaxon Designers, cliquez ici.

source: formulaire de contact


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

4
| 21 mars 2016
  1. Par Alex D |

    Bonjour,

    Chouette projet que voici mais une chose m’interpelle : pourquoi créer une lampe qui appelle une nouvelle vision du design, entre le kit et le DIY, et le produire à 5 exemplaires seulement ? D’habitude, les séries limitées sont des produits de spéculation, dont le prix augmente artificiellement grâce à la limitation de leur production. Tout ça d’autant plus que le designer acquiert de notoriété.
    Je suis un peu triste de voir un jeune studio avec cette vision très interessante sur l’objet rentrer dans ce jeu commercial là…

    Cordialement

  2. Par Gauthier Sylvain |

    Bonjour cher Alex D et merci d’avoir réagi sur notre projet,

    Pour répondre à votre interrogation au sujet de la série limité à 5 exemplaires la réponse est simple : l’idéal effectivement aurait été de faire fabriquer ce projet à une plus grande échelle pour réduire le prix de vente, mais pour un premier projet nous ne pouvions pas investir dans de grande quantité d’autant plus que nos produits sont fabriqués en France et sont auto-financés. Si nous travaillons sur de faible quantité ce n’est pas une stratégie commerciale mais une réalité économique.

    Cordialement

  3. Par Alex D |

    Merci pour votre réponse. Je comprends, j’avais pensé qu’il s’agissait d’un positionnement volontaire (ce qui, j’avoue m’aurait irrité un peu). Bravo pour le projet, pour l’éthique de la fabrication locale et bon courage pour la suite, en vous souhaitant des séries de moins en moins limitées !

  4. Par Gauthier Sylvain |

    Merci beaucoup pour ces compliments c’est gentil.
    Nous espérons également augmenter les quantités progressivement.