Hubris Atë Nemesis, installation en bois courbé par Wade Kavanaugh & Stephen B Nguyen

Les designers locaux Kavanaugh et Nguyen ont conçu l’installation Hubris Atë Nemesis pour le Centre d’art contemporain du Maine (CMCA), en prenant exemple sur les eaux troubles et le vent de la région.

De longues bandes de bois courbé recouvrent le sol et le plafond pour occuper l’espace de la galerie à plan ouvert et pour ressembler à une vague. « Le sujet est emprunté au paysage côtier accidenté du Maine et à la tradition d’artistes qui ont exploré le jeu de ses forces naturelles, de son peuple et de son environnement bâti » expliquent les designers. Les visiteurs peuvent traverser l’installation en forme de vague via des sentiers en bois qui se croisent au milieu de l’espace. Les passerelles sont constituées de planches disposées pour se séparer progressivement.

Le chemin contribue à l’expérience du travail dans son ensemble. Le spectateur est informé du mouvement de l’œuvre par son propre mouvement sur la promenade ondulée. En unifiant cette relation entre le chemin et la pièce, le spectateur est complètement immergé dans l’installation, supprimant ainsi la couche de séparation entre l’art et le spectateur. Kavanaugh et Nguyen

En savoir plus sur le Centre d’Art Contemporain du Maine
Photos: David Clough

source


Galerie


Laisser un commentaire