Leader mondial du secteur, Phillips renforce son département Design en France avec l’arrivée d’Elie Massaoutis

Après avoir récemment annoncé une série de ventes aux enchères en ligne, Phillips se tourne maintenant vers la prochaine vente aux enchères en direct de design qui aura lieu le 11 juin 2020. Phillips est une plateforme leader pour l’achat et la vente d’œuvres du XXe et XXIe siècle, et un spécialiste reconnu dans le domaine du Design.

Véritable plateforme curatoriale pour les figures du design international comme pour les jeunes créateurs, le département Design de Phillips a été créé en 1999 et propose le meilleur du design moderne et contemporain. Premier acteur international pour le design, Phillips a le taux de vente par lot le plus élevé du marché avec 95% de ventes en valeur et 90% des lots vendus.


Photo © Phillips

En avril 2020, Phillips nomme Elie Massaoutis Directeur du Design, France. Il vient renforcer l’équipe globale du Design et soutenir son développement mais cette nomination reflète également la volonté d’expansion de Phillips en France.

« Elie apporte son expertise approfondie des arts appliqués de l’avant-guerre, avec une véritable passion et une grande connaissance de l’Art Nouveau et de l’Art Déco. Son arrivée reflète notre stratégie d’attirer de nouveaux clients dans le monde entier et ainsi de continuer à développer et étendre notre part de marché sur ce secteur important » déclare Domenico Raimondo, Directeur principal, chef de département Europe et spécialiste international principal chez Phillips.


Photo © Vincent Flouret

Elie Massaoutis commence sa formation en Histoire du Mobilier à l’Ifage à Genève où il poursuivra ses études d’Histoire de l’Art et de Grec Moderne à la Faculté de Lettres. Après quatorze années passées chez Sotheby’s et grâce à sa profonde connaissance du marché de l’art et du milieu des enchères, Elie Massaoutis a établi plusieurs records, notamment lors des ventes du Garden Museum du Japon en 2013, ou la vente Emile Gallé : Un regard contemporain. Au travers des liens tissés avec de grands collectionneurs internationaux, il a établi d’autres records pour des œuvres issues de la Collection Jacques Grange en 2017, ou de la Collection Félix Marcilhac en 2014 puis pour les collections Fabius en 2012, Gunter Sachs en 2011, Boutet de Monvel en 2016 ou encore récemment L’Univers des Lalanne en 2019.

Ces dernières années, le département Design de Phillips a proposé à la vente des œuvres inestimables et battu de nombreux records, avec notamment des chef d’œuvres Art Déco d’Eileen Gray, Jacques-Emile Ruhlmann, Jean Dunand ou Marcel Coard ; puis pour des œuvres d’après-guerre et contemporaine de Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Gio Ponti, Shiro Kuramata, Marc Newson, Claude Lalanne, Ingrid Donat, Marcel Wanders, ou encore Edmund de Waal.

En mars 2019, les ventes Important Design et Casa di Fantasia ont ainsi réalisé respectivement les montants de vente records de 3,3 et 1,9 millions de dollars. Cette dernière a fait “gants blancs” en vendant la totalité de ses 30 lots. Casa di Fantasia a présenté la collection de la Casa Lucano, l’appartement conçu par Gio Ponti en 1951. Phillips a ainsi recréé l’intérieur extraordinaire de cet appartement milanais, dans l’espace Phillips de Berkeley Square à Londres, en incluant certaines des pièces les plus iconiques de l’architecte. Phillips détient également le record de vente mondial pour une maison démontable de Jean Prouvé, adjugée 923 000 euros, après avoir été également reconstruite et exposée à Berkeley Square.

Prochaine vente de Design le 11 juin à Londres, pour célébrer la reprise des ventes en salle avec une sélection exceptionnelle : une table basse, pièce unique de Claude Lalanne estimée 250 000 à 350 000 £, un fauteuil de Shiro Kuramata 200 000 à 300 000 £, une suite de trois tables gigogne de Jean Dunand estimées 120 000 à 150 000£… ainsi que des pièces de Marc Newson, Gino Sarfatti, Fontana Arte, Mario Gottardi… Le lot phare de la vente, est la table de Claude Lalanne qui prend la forme de branches et de feuilles entrelacées en bronze, représentant les silhouettes de deux oiseaux tropicaux, clin d’œil de l’artiste au commanditaire et à sa maison dans les Caraïbes.

En savoir plus sur Phillips


Galerie


Laisser un commentaire