Les Inséparables, nouvelle création lumineuse d’Isabelle Rolland & Christophe Hascoët

Suite à une carte blanche de Denis Esnault pour l’édition de la revue Irreverent XII sur le thème des Illusions, Isabelle Rolland & Christophe Hascoët de rich lighting design, créent le dispositif lumineux, Les Inséparables.

Leur proposition est choisie pour la couverture de la revue et fait l’objet d’une publication illustrée de photos : « La perception de la couleur d’un objet dépend à la fois de la lumière qui l’éclaire, de la nature de la matière qui la reçoit et de l’oeil qui la regarde. Les Inséparables tentent l’expérience de ce parcours entre la synthèse additive des couleurs-lumière et la synthèse soustractive des couleurs-matière. Au-delà du seul phénomène du métamérisme, c’est le dialogue entre émetteur et récepteur qui nous intéresse, aussi bien l’expression de la matière blanche sous la lumière blanche, que l’espace qui se crée par les couleurs et ombres projetées. »

Les Inséparables est une lampe à poser où le mot « lampe » s’entend davantage comme « lumière » en référence à la polysémie du mot light dans Table Light en anglais. Emetteur et récepteur, cette lampe à poser est aussi bien un objet contemplatif qu’un luminaire produisant un espace, une ambiance colorée. Les deux modèles proposés par les rich designers, lumières blanches ou lumières colorées, explorent ces effets de nuit tout en pensant à la présence de l’objet de jour, une narration continue dans le temps…

La lampe se décline en deux versions:
– Modèle couleurs dynamiques : Bois de noyer – peinture 6 couleurs, projecteur RVB, télécommande, séquences dynamiques.

– Modèle blancs changeants : Bois de noyer, peinture blanche mat, projecteur blancs changeants, télécommande, variations.

Les deux éléments en bois de noyer, formes tête bêches et indissociables, l’une peinte l’autre source de lumière fabriquent dans la mise à distance de ses deux parties, une résonance : un pépiement multicolore ou un bruissement sourd. Ces images sonores et visuelles nous inspirent aussi une présence familière et vivante. Les éléments en bois sont réalisés artisanalement à la Tournerie de L’Argenton par Thierry Marolleau, les têtes sont peintes par l’artiste urbain Edwin Donnart WIDE.

La lampe à poser Les Inséparables est signée et numérotée, elle est distribuée par MIRA espace boutique. Son prix: 1250 €.

En savoir plus sur Isabelle Rolland & Christophe Hascoët


Galerie


Laisser un commentaire