Lounge T, la tradition japonaise rencontre un chalet alpin autrichien par destilat

Un espace intemporel et moderne a été créé par le studio viennois destilat dans le vieil atelier d’un chalet alpin grâce à une ancienne tradition japonaise de finition du bois.

Le concept reposait sur une approche respectueuse de la structure d’origine, par exemple la conservation du sol existant de l’atelier, avec sa patine datant de plusieurs décennies, ainsi que des poutres d’acier. Tous les composants sont soigneusement incorporés à la structure d’origine et présentent des qualités similaires en ce qui concerne la patine.

Réduire le choix des couleurs et des matériaux des composants utilisés est particulièrement important pour l’aspect et la convivialité du projet. Tous les éléments en bois nouvellement introduits ont été traités conformément à la méthode japonaise Shou Sugi Ban. Pour cette technique ancestrale de finition du bois, les surfaces sont d’abord brulées puis huilées. Avec ce processus, le mobilier composé de vieilles chaises en bois, ainsi que de tables, comptoirs, bancs, forme un ensemble harmonieux.

Deux structures cubiques en tôle pour le vestibule et le revêtement de cheminée complètent ces éléments en bois noir. Les panneaux en laine de bois Heraklith ont été choisis pour le plafond car ils correspondent parfaitement au plancher en bois et offrent une isolation acoustique et thermique.
Un composant textile supplémentaire confère à cette pièce son confort avec le revêtement en tissu doré du banc et le tissu en lin beige des rideaux. Tout cela crée une ambiance alpine moderne, intemporelle et sans prétention.

En savoir plus sur destilat
Photos: Monika Nguyen


Galerie


Laisser un commentaire