Mathieu Lehanneur signe le nouveau concept des restaurants NOGLU

Le restaurant du Passage des Panoramas, le premier sans gluten à Paris, fait des petits. Après New-York sur la Madison Avenue, ouvert l’année dernière, Noglu s’invite désormais Paris rive-gauche. Au 69 rue de Grenelle, 7ème arrondissement.

Un café-restaurant-pâtisserie et comptoir à emporter prêchant toujours la cuisine saine, bio et sans gluten, savoureuse, empreint de douceur et de charme. L’ensemble mis en beauté par le designer Mathieu Lehanneur.

À l’origine du projet, une rencontre entre la créatrice de Noglu Frédérique Jules et le designer Mathieu Lehanneur, client du premier restaurant Noglu, concerné par la cause sans-gluten et par la cuisine bien-être en général. « Nous redécouvrons aujourd’hui des évidences : nous sommes ce que nous mangeons ! Chaque bouchée doit nous apporter autant de plaisir que de bien-être. Noglu a pris le parti de prendre soin de nous sur ces deux aspects. » souligne le designer.

Dans un espace haut de plafond, Mathieu Lehanneur a déroulé un univers à la fois chic et gourmand : des murs blancs au relief strié, un grand canapé aux coussins de velours gris, un comptoir et des tables en terrazzo, comme un nuage de confettis multicolores, un salon rose poudré…

Au milieu de l’espace, une paroi minérale ondule comme une grotte et semble jouer du mythe de la caverne. Mathieu Lehanneur explique : « Nous sommes des êtres primitifs devenus civilisés. Nous venons de la caverne et elle n’est jamais très loin quand il s’agit de s’interroger sur nos origines et notre devenir. »

Éclairant la grotte et sa table d’hôtes, les suspensions en verre Cloudy signées par Mathieu Lehanneur flottent dans les airs. Sensation de légèreté pour instants à partager. Écrit à la main, sur les murs, le message se veut plus manifeste encore : KEEP THE GLUTEN AWAY ou PLEASE DON’T GLU ! On l’a compris, ici le gluten n’est pas le bienvenu, il n’y a de place que pour le goût.

Pour en savoir plus sur Mathieu Lehanneur, cliquez ici et sur NOGLU, cliquez là.
Photos: Michel Giesbrecht

source: communiqué de presse Caro Communications


Galerie


Laisser un commentaire