Mercury, lampe qui s’illumine comme une éclipse par Jeanette Holdgaard pour WOUD

La lampe Mercury, créée par Jeanette Holdgaard pour WOUD, éclaire la pièce comme une belle éclipse. Créée initialement en noir, elle se décline maintenant en une teinte beige apaisante, qui met en valeur les spécificités de sa lumière.

Mercury est montée sur le mur avec un abat-jour en forme de galette qui couvre une lumière LED circulaire. Son expression graphique fait de la lampe une œuvre d’art qui habille le mur, aussi bien lorsqu’elle est allumée qu’éteinte.

La lampe a vu le jour grâce à une étude que j’ai conduite sur la “zone grise” entre l’art et le design. L’art et le design sont des domaines très semblables, mais qui sont souvent perçus comme deux contraires. Mercury a pour but de brouiller la frontière entre ces deux domaines, explique Jeanette Holdgaard, créatrice de la lampe et directrice artistique de WOUD.

Ainsi, il s’agit d’une installation qui fonctionne à la fois comme un objet et comme une œuvre d’art. Cette union entre l’art et le design rend la lampe autrement plus attrayante. Avec sa grande taille, Mercury s’impose et attire toute l’attention.

« J’ai voulu laisser la lampe prendre l’espace dont elle avait besoin. En même temps, il fallait s’assurer qu’elle ne soit pas trop encombrante à emballer et transporter. Ces critères m’ont guidée dans le choix de matériaux. Ainsi, la lampe est conçue en métal et en trois tubes qui peuvent être emboités et déboités. Le fil en tissu traverse les trois tubes » explique Jeanette Holdgaard.

En savoir plus sur WOUD


Galerie


Laisser un commentaire