Clover, mobilier urbain solaire par Mathieu Lehanneur

Installé à l’occasion de la COP21, ce projet de mobilier urbain pour l’éclairage, la pause et la recharge du designer Mathieu Lehanneur est baptisé « Clover ».

Cette collection se compose d’un système d’éclairage et d’un banc. Ils ont été étudiés dans un souci d’économie d’énergie et d’adaptabilité aux environnement urbains. Objets hybrides par excellence, ces mobiliers combinent lumière et assises, bois et panneaux solaires, ville et campagne.

« Clover est une nouvelle espèce vivante, à la fois sauvage et domestique, naturelle et technologique. »

Dessinés à partir d’un mat de bois sculpté, le lampadaire et le banc semblent taillés et polis par les mains d’un artisan. Ils sont en réalité usinés numériquement selon un procédé industriel inédit permettant l’utilisation de nombreuses essences de bois différentes d’après la région d’implantation. À partir du même programme informatique et du même procédé de fabrication, un approvisionnement local en bois est donc possible.

En partie haute, de larges coupoles en aluminium s’y fixent et diffusent par DELs leurs lumières exclusivement orientées vers le bas pour préserver au maximum la pollution lumineuse des villes et une déperdition d’énergie. Une autre coupole, celle-la tournée vers le haut, est dotée de panneaux photovoltaïques permettant de bénéficier jusqu’à 3 heures d’autonomie d’éclairage par énergie solaire. Détail d’importance : une petite trappe, à portée de main, vous donnera accès à une prise en libre service pour recharger votre téléphone. Enfin, pensés pour de multiples contextes et configurations, les éléments Clover s’adaptent en hauteur et longueur aux espaces qui les accueillent. Le banc peut atteindre plus de 15m de long si besoin.

Pour en savoir plus sur Mathieu Lehanneur, cliquez ici.
Photos: © Felipe Ribon & Michel Giesbrecht


Galerie


Laisser un commentaire