Ô-CULT, projet de design social lié à l’utilisation de l’eau par Richard Yasmine

Ô-CULT est la dernière création de Richard Yasmine, commandée par le ministère des affaires étrangères d’Italie et organisée par La Triennale di Milano. C’est un projet de design social lié à l’utilisation de l’eau pour l’exposition intitulée «Les formes de l’eau».

L’eau est un des éléments qui compose tout en ce monde. Le symbolisme de l’eau a une trace universelle de pureté et de fertilité, elle est la source de la vie depuis les anciennes cultures et considérée comme un aspect de la sagesse qui prend la forme dans laquelle elle se tient. Elle ne résiste pas, coule, mais va toujours où elle veut pour combler les espaces vides.

Alors que l’eau devient rare et de plus en plus précieuse en raison de problèmes environnementaux tels que le réchauffement de la planète, la pollution, les changements climatiques, etc., le concept consiste à créer un fantastique réservoir d’eau prenant la forme d’une mascotte, d’un génie imitant le type authentique de récipient descendant du néolithique à l’époque romaine mais dans une silhouette contemporaine utilisant de multiples matières. En plus de la forme, le réservoir fournit un robinet et utilise le composant entier comme un distributeur d’eau utile.

Le concept de «Ô-CULT» (sanctuaire de l’eau) inspiré du mouvement Memphis, utilise des matériaux nouveaux et anciens, mais typiques, le corps de la pièce est en acier inoxydable recouvert de terre cuite avec des poignées en laiton noirci dupliquées pour accentuer le visuel d’un pot, surmonté d’un casque en acier inoxydable peint en rouge brillant et incorporant un entonnoir turquoise sorte d’énorme pipette, symbolisant ainsi la collecte d’eau de pluie. La tête peut être retournée pour recréer une vieille amphore ou un bol avec également 2 grandes oreilles / poignées, entièrement confectionnées à la main. Des éléments décoratifs en jute naturel donnent un aspect général excentrique.

En savoir plus sur Richard Yasmine
Photos: BizarreBeirut


Galerie


Laisser un commentaire