Rénovation d’un appartement à Draguignan par Benjamin Blanchard

Situé au centre ville de Draguignan, dans une rue commerçante, l’Hôtel particulier de Poitevin, construit en 1626, est un immeuble bourgeois chargé d’histoire. Orné des initiales de l’ancien maire de Draguignan, la porte en bois ciselée découvre un vaste hall carrelé en damier et son large escalier tournant suspendu.

Au premier étage, la rénovation a mis à profit l’espace et la hauteur sous plafond pour créer une mezzanine qui accompagne le grand volume principal. Cette dernière comprend un grand dressing, un bureau d’appoint et un salon annexe pour bénéficier de la projection cinéma.

Cette rénovation, signée par le designer Benjamin Blanchard, a débuté en 2015 lorsqu’il achète ce cabinet de cardiologie dont l’activité est arrêtée depuis 2 ans. Benjamin a du tout mettre à nu pour pouvoir en faire un véritable appartement moderne. Son parti-pris a été d’utiliser les deux portes d’entrée pour séparer la surface en un studio de 25 m2 et un T3 de 55 m2. Etant donné la hauteur, il décide de construire des zones mezzanines en acier apparent.

Sur cette réalisation, Benjamin a utilisé des matériaux de qualité et parfois détournés. Il souhaitait un appartement ouvert qui donne une impression de grandeur et d’espace.

En savoir plus sur Benjamin Blanchard

Studio:


Galerie


Laisser un commentaire