Révélation de la création « Kulbu » par Sokoa et Bruno Houssin Design, huitième binôme de l’Incubateur French Design

La sédentarité est un peu le mal de notre siècle. Notre manque d’activité physique provoque une multitude de maladies et pour les emplois de bureau, la première chose à combattre c’est bien le fait d’être assis sur une chaise statique toute la journée…

La création Kulbu de Sokoa et Bruno Houssin Design, huitième binôme de l’édition 2019 de l’Incubateur du French Design, offre une solution à cette sédentarité et quelques minutes ludiques d’effort physique à son utilisateur ! Car oui, cette assise d’appoint tire son nom et sa forme du culbuto, jouet pour enfant dont la base arrondie est lestée, de sorte que, même si le jouet est renversé, il se redresse toujours et revient à la verticale. Vous commencez à comprendre le principe de Kulbu ?

Cet objet hybride mi-tabouret, mi-pouf procure à son utilisateur un maintien dynamique grâce à son mouvement de bascule naturel. Il n’en reste pas moins confortable car il libère les tensions du bassin et son assise est généreuse, composée de polyéthylène et recouverte de cuir ou de tissu Gabriel. Une poignée sur le côté rend Kulbu nomade et facilement transportable. Un version bio-sourcée en coquille d’huître est actuellement en développement. Mais le binôme ne s’est pas arrêté là et a poussé la réflexion encore plus loin en proposant un meuble de rangement lui aussi mobile. Car Kulbu sera rarement présent seul dans une entreprise ou une collectivité, il peuplera un espace en troupeau. Son rangement a ainsi été pensé recto-verso, sur roulettes bloquantes et avec une lanière cuir qui facilite la prise de main, utile à la fois pour ses casiers et pour son verso paperboard magnétique. Super malin !

Pour ceux qui souhaitent se replonger dans l’historique du binôme, dans la genèse et la vie du projet, une petite piqure de rappel avec l’interview en début d’incubation et son avancée à mi-parcours.

Notre toute première interview :

Bonjour Nathalie, bonjour Bruno, pouvez-vous définir votre travail en une phrase ?

Nathalie: Écouter le marché et les utilisateurs, capter les nouveaux modes de consommation et opportunités de marché, anticiper les nouvelles tendances afin d’élaborer la meilleure stratégie de marque pour Sokoa. C’est aussi imaginer, faire designer et coordonner la conception de ses futures créations produit et mettre en œuvre les outils et actions de communication correspondants en restant fidèle à l’identité de la marque et à ce qui la rend unique.
Bruno: Un petit dessin pour un grand dessein.

Le design pour vous en trois mots ?

Nathalie: Émotion – Esthétisme – Fonctionnalité
Bruno: Évidence – Poésie – Pérennité

Si vous étiez un matériau ?

Nathalie: Le bois parce que naturel, vivant, malléable, résistant et suscitant l’émotion aussi pour ses imperfections.
Nathalie: Le bois, pour être tombé dedans tout petit. Matière vivante et vitale.

Si vous étiez un lieu ?

Nathalie: Une petite plage sur une île en Suède au sortir d’une forêt de bouleau devant un grand lac parfumé par les senteurs des roseaux et miroitant par son calme éclat.
Bruno: Habiter la canopée d’une forêt proche de la côte atlantique pour son air iodé et son ressac.

Définissez votre binôme en trois mots

Nathalie: Complicité – Créativité – Complémentarité
Bruno: Rencontre – Communication – Construction

Pouvez-vous nous raconter comment est née votre collaboration ?

Nathalie et Bruno: Nous nous nous sommes rencontrés à Paris à l’occasion d’un speed dating fabricant/designer organisé par le French Design by VIA. Nathalie recherchait un designer pour travailler sur un concept de tabouret/pouf d’appoint. Les esquisses proposées par Bruno se sont présentées comme une évidence pour ce projet et après avoir échangé sur nos convictions et nos pratiques, l’envie de démarrer une collaboration ensemble est née.

Pourquoi avoir candidaté au programme de l’Incubateur French Design ? Concernant l’accompagnement proposé, quel outil ou service vous est le plus utile ?

Nathalie et Bruno: Le projet nait de la rencontre, et l’incubateur est un dispositif très pertinent pour développer et accompagner tout le cheminement de la création, la production et la distribution. La visibilité que nous offre le French Design est également précieuse pour montrer nos productions et nos démarches.

Quel est votre projet commun ? Quels enjeux cela représente-t-il pour vous ?

Nathalie et Bruno: Proposer et développer de nouvelles typologies de mobiliers et d’accessoires en phase avec la marque Sokoa. L’enjeu est d’apporter de nouvelles idées en se donnant les moyens de les développer afin d’être force de proposition sur nos marchés et auprès des prescripteurs. Pour réaliser ce projet nous avons du trouver un procédé de fabrication industriel innovant pour répondre au cahier des charges très contraignant.

Qu’attendez-vous l’un de l’autre dans le cadre de cette collaboration ?

Nathalie et Bruno: Que chacun nourrisse le projet de ses compétences pour jouer le mieux possible la partie et la gagner à deux. Par exemple, nous avons déjà pensé à développer une version bio-sourcée de Kulbu en coquilles d’huitre recyclées. Aussi, pour Kulbu, nous avons imaginé un meuble de rangement mobile et multifonctions (paper board, support écran) complètement en phase avec les attentes du marché pour les espaces de brainstorming re-configurables.

À quelle étape en êtes-vous aujourd’hui ?

Nathalie et Bruno: Apres avoir itéré plusieurs concepts, nous sommes en phase de validation de la version formelle définitive avant de lancer les outillages. Des prototypes ont été réalisés pour une présentation lors d’une exposition éphémère Sokoa qui se tient à Paris dans le showroom de Gabriel place Valois dans le 1er arrondissement, du 14 au 29 Mars prochain. Les premières pièces soufflées sortiraient cet été pour un lancement commercial en septembre.

Quelles sont vos sources d’inspirations ? Comment nourrissez-vous la réflexion autour de ce projet ?

Nathalie et Bruno: Elles se trouvent dans l’observation de notre quotidien, dans les voyages, dans l’art, dans des pratiques plus respectueuses de notre environnement.
La réflexion se nourrit en intégrant la matière au cœur du processus, en intégrant de nouveaux modes de production et de nouvelles matières bio-sourcées. Mais également en réfléchissant au contexte, aux usages et aux nouvelles pratiques au sein de nos espaces de travail.

Où en était le projet à mi-parcours :

Dessin de l’environnement du projet par Bruno Houssin

Dessin de l’environnement du projet par Nathalie Ménardais

Bonjour Bruno, bonjour Nathalie pouvez-vous nous donner le nom du projet, sans donner la typologie de l’objet ?

Bruno et Nathalie: « KULBU »

Décrivez l’environnement du projet en 3 mots :

Bruno Houssin: galet, équilibré, confort
Nathalie Ménardais: assise, réunion, dynamique

Quels sont les matériaux utilisés pour le projet ?

Bruno et Nathalie: Poudre d’huitre, polyéthylène, cuir


Nous espérons que cette huitième révélation vous a séduits et intéressés. Restés connectés, dans quelques jours, nous vous dévoilerons la création d’un nouveau binôme !!

En savoir plus sur l’Incubateur French Design


Galerie


Laisser un commentaire