S 5000 Retreat, Thonet et Studio Irvine mettent la méridienne au goût du jour

Il y a près de 15 ans, quand le designer anglais James Irvine ré-interprète avec son modèle S 5000 l’archétype de la méridienne, il pense au présent tout en se projetant dans le futur. Les méridiennes à piètement en acier tubulaire faisaient déjà partie intégrante du programme Thonet dans les années 30, et Irvine s’en est inspiré pour développer une gamme de canapés modulaires.

Aujourd’hui, sous la direction de la veuve du créateur et architecte Marialaura Rossiello-Irvine, Studio Irvine revisite à nouveau la modularité de la gamme minimaliste S 5000 avec son socle en tube d’acier courbé. Ainsi est né un système modulaire constitué de canapés, sièges et cloisons. Grâce aux compléments modulables tels que les tables, coussins ou prises, cette nouvelle gamme sait s’adapter avec souplesse aux besoins les plus divers, que ce soit dans le domaine du New Work ou chez soi. Le nouveau modèle S 5000 Retreat offre un espace d’intimité à l’abri des regards et du bruit, tout en permettant avec beaucoup d’élégance de travailler à l’écart.

Depuis un certain temps, la question de l’avenir de nos modes de travail est omniprésente. En pleine phase de développement du nouveau programme S 5000, la pandémie de Covid-19 a profondément bouleversé le monde entier – et en même temps accéléré et modifié l’évolution des environnements de travail. Les distances minimales et les séparations jouent actuellement un rôle majeur. C’est précisément là que le concept du S 5000 Retreat entre en jeu : il crée des espaces dans l’espace et offre également des possibilités de repli en open space. L’agencement se configure librement et peut à tout moment être adapté à des situations nouvelles.

Le module de base est une banquette à une, deux ou trois places, montée sans dossier ni côtés, sur un châssis en acier tubulaire. En plus des accoudoirs et dossiers du même style, qui se fixent au besoin au cadre de l’assise, s’ajoutent désormais des cloisons qui protègent des regards et du bruit. Chaque module peut ainsi se transformer sans cesse. Les cloisons servent d’encadrement à des coussins amovibles de différentes tailles. Des tablettes peuvent également être fixées au châssis en acier tubulaire du canapé. Naissent ainsi des ensembles extensibles et transformables au gré des envies. La version classique du canapé S 5000 Retreat s’intègre aux intérieurs modernes ; déclinée avec des cloisons, la version de petite taille sert d’îlot de travail élégant à domicile. Plus grande, elle est parfaite pour les zones centrales ou les coins salon d’un espace professionnel, les espaces de coworking ou les halls d’attente.

« Malgré sa sobriété, le S 5000 Retreat a pour vocation d’offrir à ses utilisateurs un cadre intimiste et de favoriser la créativité. Il invite à jouer avec les matériaux, les couleurs, les formes et les dimensions. Les différentes teintes des coussins peuvent aussi être combinées entre elles », explique la créatrice Marialaura Rosiello-Irvine.

En savoir plus sur Thonet & Studio Irvine

Interview de Marialaura Rossiello Irvine :


Galerie


Laisser un commentaire