Soniah, une collection d’éclairage en hommage au tournesol, fleur nationale d’Ukraine par Victoria Yakusha

L’architecte et designer Victoria Yakusha, basée à Kiev, célèbre l’héritage culturel de son Ukraine natale avec une collection de luminaires inspirée des tournesols.

Créée pour sa marque de meubles Faina, la gamme Soniah est un hommage à la fleur nationale du pays et comprend une applique, une lampe de table, un lampadaire et une suspension, tous de différentes hauteurs et tailles.

Chacune présente une large nuance circulaire qui est inclinée de manière curieuse vers le spectateur comme la fleur se tourne vers le soleil. La finition texturée et blanchie à la chaux est créée à partir d’argile enrichie de copeaux de bois, de paille et de papier recyclé pour créer un matériau que Yakusha a surnommé Ztista.

Ztista est un matériau durable qui est très flexible et offre de nombreuses possibilités de conception car il peut être moulé dans presque toutes les formes. Pour la gamme Soniah, le matériau est appliqué, sur un cadre en acier de récupération, en couches épaisses, selon une technique de construction traditionnelle connue sous le nom de valkuvannya.

C’était historiquement utilisé pour construire les huttes d’argile qui étaient courantes dans une grande partie de l’Ukraine et de la région environnante avant que la pierre et la brique ne deviennent populaires au début du 20e siècle. L’argile non cuite était soit mélangée à de la paille coupée, soit posée sur des murs faits de branches et de brindilles tissées avant d’être blanchie à la chaux.

La collection incarne ce que Yakusha décrit comme le «nouveau primitivisme» de Faina, qui fusionne les connaissances, l’artisanat et les matériaux autochtones avec un langage de conception moderne.

En savoir plus sur Victoria Yakusha et Faina

source


Galerie


Laisser un commentaire