Transformation de déchets industriels en meubles sculpturaux, fonctionnels et multicolores par Charlotte Kidger

Brouillant la frontière entre l’artisanat et la fabrication industrielle, le travail de la créatrice et designer londonienne Charlotte Kidger se concentre sur la réutilisation et la polyvalence de la poudre de polyuréthane expansé.

Fabriquées avec un mélange caractéristique de poussière de mousse PU collectée localement dans et autour de Londres, ainsi que de résine teinte à la main, ses créations sculpturales présentent des textures inégales, des formes irrégulières et des couleurs stratifiées.

« Mes tables d’appoint ont souvent été référencées à des ruines grecques en raison de leurs formes circulaires ondulées et de leurs bords texturés et cassés », explique la designer. « Du matériau auto-développé aux moules et au moulage final, tout est créé en interne – un processus long et fastidieux, en raison de l’imprévisibilité et du caractère unique du résultat. »

Pour sa dernière collaboration, la créatrice s’est associée à Browns Fashion pour créer une vitrine à partir de son magasin phare de South Molton Street à Londres. Pour ce projet, la designer a élargi l’échelle de sa collection et a conçu des compositions de grande taille. Couvrant tout un spectre de textures et de couleurs, les 19 sculptures proposent une solution durable qui engage le public à explorer la mode à travers la curiosité de la complexité des présentoirs.

En savoir plus sur Charlotte Kidger
Photos : © Charlotte Kidger

source


Galerie


Laisser un commentaire