Nouveaux billets par la Banque Centrale de Norvège

Plus tôt cette année, la banque centrale de Norvège, Norges Bank, a organisé un concours pour déterminer le meilleur graphisme pour une nouvelle série de billets de banque.

Les concepteurs ont présenté des idées sur le thème de « la mer » et huit participants ont été sélectionnés pour la finale. Les experts ont sélectionné initialement Ripple Effects par Enzo Finger comme le concept gagnant. Toutefois, la banque a depuis infirmé ce jugement et a décidé de fusionner deux concepts différents en une seule idée. Un côté présentera un concept appelé Norvegian Living Space par The Metric System et Terje Tønnessen. Le graphisme est une représentation de la vie côtière. Le second design, qui apparaîtra sur ​​le côté opposé des billets, est un concept intitulé Beauty of Bounderies par Snøhetta Design. Le concept, plus moderne que le premier, utilise une variété de couleurs vives et de lignes solides rappelant les pixels informatiques pour illustrer de manière abstraite le thème de la mer.
Bien que les modèles ont été choisis, les premiers billets ne seront pas visibles avant 2017.

Snøhetta Design:

The Metric System:

source


Galerie


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 13 octobre 2014
  1. Par Henry-Louis Rozo |

    Camille, bonjour,
    Par hasard dans la revue maritime »Jeune Marine » je viens de constater la sortie du billet de 100 couronnes norvégiennes.
    Or il se trouve que j’ai produit et mis en ligne sur mon site granmatlo.fr un tableau intitulé « The heredity » faisant le parallèle entre le drakkar viking et l’étrave « X bow » du navire moderne y figurant, et ce en date du 14/07/2014, soit qlq mois avant le design « original » du billet ci-dessus…Il se trouve que simultanément j’avais contacté le chantier naval Ulstein qui produit ces navires ainsi que des organismes culturels norvégiens pour une expo éventuelle. Et voilà la réponse…
    Vous pouvez visionner ce tableau sur mon site; granmatlo.fr, dans Gulf Stream, « Hérédité », avec le texte expliquant la génèse de l’idée.
    Hélas, ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, néanmoins la correction veut que l’on cite ses sources d’inspiration, mais peut-être que cette époque est révolue?
    A vous lire
    Bien cordialement
    Henry-Louis ROZO,
    Capitaine de la Marine Marchande,
    et petit dessinateur de marine;