Apertivus, épiceries fines spécialisées dans l’apéritif à Paris par Charlotte Vinet & Natalia Olivera

C’est suite à la découverte de la Cave de Belleville dans le XIXème arrondissement à Paris que Jérôme Boulestreau contacte Charlotte Vinet pour lui parler de son projet Apertivus : des épiceries fines spécialisées dans l’apéritif. Elle décide de s’entourer et propose une collaboration à Natalia Olivera, architecte DPLG.

Le projet démarre en 2018 avec la création et l’ouverture en Octobre 2019 d’une première boutique rue Bayen, dans le XVIIème arrondissement de Paris. En 2020, c’est une seconde boutique réaménagée et repensée suivant le nouveau concept dans la rue Cadet (Xème) qui voit le jour. Et c’est en Septembre 2020 que leur troisième espace a ouvert ses portes rue Daguerre dans le XIVème, une nouvelle création pour le duo de créatrices Charlotte Vinet & Natalia Olivera qui accompagne le développement d’Apertivus.

« Le challenge pour les 3 boutiques était le même : rendre l’espace facile à utiliser pour le personnel ainsi que pour les clients. Les 2 espaces, l’un pour la vente/épicerie et l’autre pour la préparation nourriture, ont la même importance. Nous avons cherché la visibilité, la lisibilité et donc la mise en avant des produits. Les espaces pensés et conçus doivent mettre en avant les ventes de notre client, tout en lui assurant une identité forte, déterminée notamment par notre choix des couleurs et des matériaux. » expliquent Charlotte et Natalia

La première boutique rue Bayen statuait et instaurait les besoins et envies de l’entrepreneur. Charlotte et Natalia se devaient d’intégrer l’ensemble des demandes du client; des requêtes précises et en constante évolution qui suivent le développement naturel de ses nouvelles idées et de son projet.

Au-delà des choix des matériaux souvent inspirés par « l’existant » ; du carrelage par exemple pour l’ancienne boucherie de la rue Bayen ; la recherche, le choix des aplats de couleurs ont une place déterminante dans la composition des espaces pour les architectes. Une autre particularité dans la conception de ces ‘espaces de vie et de partage’ est la modularité. En effet, durant la journée, l’usage de l’espace change : la vente des produits en matinée, le rush du service du midi, les ventes en après-midi et les apéros en soirée. Pour se faire, le choix des modules des panneaux à crochets, les lignes et le dessin des mobiliers doivent être simples. La clarté vient aussi dans le mélange ingénieux entre la modernité et la conservation de l’identité architecturale de certaines anciennes boutiques.

Une nouvelle collaboration réussie pour Charlotte Vinet, Natalia Olivera et leurs différents partenaires, montrant une nouvelle fois l’importance d’un dialogue entre le client et l’architecte qui améliore ainsi chaque nouvelle boutique en conception. Ce nouvel espace consacré à la gastronomie, établit et impose une nouvelle fois l’identité et la signature des architectes: des aplats de couleur harmonieux et énergiques, un choix de matériaux nobles et un savant mélange entre l’existant et le contemporain.

En savoir plus sur Charlotte Vinet & Natalia Olivera
Photos : Clément Boulard

 

Boutique Rue Daguerre

 

Boutique Rue Cadet

 

Boutique Rue Bayen


Galerie


Laisser un commentaire