Nouvelles oeuvres en Italie de l’artiste Conor Harrington

Mélange de styles

Nous vous avons dèja parlé de l’artiste irlandais Conor Harrington dans cet article. Il réitère cette fois-ci en Italie pour le festival « Fame festival 2012 » où il a peint sur  les murs de Grottaglie. Il a recréé le « When We Were Kings » oeuvre de l’expo « Dead Meat », de la galerie Lazarides de Londres, mais aussi d’autres fresques effectuées selon l’inspiration du moment.

Toutes ses peintures s’inspirent d’ambiances du XVIIIème siècle mais revisitées pour y intégrer des éléments du XXIème.  Il y mélange les styles et les techniques, de la peinture classique au pinceau et peinture à l’huile, au graffiti à la bombe. Un joli rendu qui se marie bien avec l’ambiance des rues un peu délabrées. À regarder pendant la pause.

Tristan.

SOURCE


Laisser un commentaire