Petite Vie par Francis Fontaine, Luca Fortin et Pascal Labelle

Les Passages Insolites, parcours d’art public organisé chaque année dans la ville de Québec (pour retrouver le précédent article, cliquez ici), reviennent cette année avec 12 installations dans plusieurs quartiers de la ville du 2 juillet au 2 novembre.

L’une de ces installations, « Petite Vie », on la doit à Francis Fontaine, Luca Fortin et Pascal Labelle qui forment un regroupement créatif issu d’univers distincts s’unissant ponctuellement depuis leur rencontre à l’école d’architecture de l’Université Laval. À travers des parcours en art, ingénierie et architecture, leur approche singulière converge vers l’architecture et le design. Appelée à évoluer, leur méthodologie créative s’appuie sur la recherche de l’équilibre entre les technologies innovatrices, la sensibilité des lieux, le jeu de formes et l’humour absurde.

« Dans le vide dicté par le rythme de la rue, un mur irradie et diffuse sa personnalité. La façade propose au spectateur un questionnement sur son rôle au sein de l’ensemble architectural de la ville. La paroi se prend pour la ville. Qu’en est-il du vrai et du faux? Pourquoi tant d’ornementations? Consommons-nous nos relations humaines comme l’architecture? Jugement de façade. Pourtant, les indices sont perceptibles. Le passage entre les ouvertures évoque la relation entre l’extérieur et l’intérieur — un espace différent. La conscience qu’au-delà de la surface se cache une histoire. La tranche de mur est un espace en soi, un passage rappelant l’épaisseur des murs environnants. Épaisseur nécessaire ou pièce de théâtre? L’intérieur de l’installation se moque de l’environnement. Un lieu à part entière contenu entre deux murs. Une ode à l’insolite. Un jeu. Un décor… dans un décor? À Place-Royale, les façades parlent et racontent des histoires. Des histoires de la vie. »

Pour en savoir plus sur Les Passages Insolites, cliquez ici.
Photos: courtesy of Fontaine/Fortin/Labelle


Galerie


Laisser un commentaire