Street art par Strook

Décaper pour mieux graffer

L’artiste et illustrateur belge, Stefaan De Croock aka Strook, utilise la manière forte pour inscrire son talent sur des vieux murs. Il utilise pour cela un Karcher et envoie de l’eau à haute pression sur le mur extérieur du STUK art center dans Leuven. La peinture murale non destructive me fait penser au reverse graffiti et à l’artiste Ossario. En tout cas une bonne idée et un rendu surprenant, qui en plus est une première pour Strook.

Tristan.

SOURCE


Laisser un commentaire

Commentaires

1
| 16 décembre 2011
  1. Par STREET-ART SEBDOMADAIRE #26 | Les Festivaliers |

    […] Thanks to (sources et compléments) :Dan Witz,Wk Interact,Strook, Anti pub @ […]