Tatouages primitifs par Karolina Czaja

L’artiste polonaise Karolina Czaja travaille beaucoup le point dans le tatouage. Elle utilise un dermographe moderne comme les autres tatoueurs, mais elle reste plus connue pour son utilisation d’une technique ancestrale, celle du bambou.

Pour cela, il lui faut simplement, un morceau de bambou, de l’encre, une aiguille et sa main. Ses créations sont basées, entre autres, sur l’art autochtone des Samoa, Philippines. Je pense qu’il faut être encore plus patient et surtout moins douillet que pour un tatouage moderne…

Pour en savoir plus sur Karolina Czaja, cliquez ici.

source


Galerie


Laisser un commentaire