Nous vous emmenons dans le parc de 18 hectares de l’hôtel The Newt à Somerset, en Angleterre. C’est ici qu’Invisible Studio a dévoilé le Beezantium, un rucher au bord d’un lac pour les abeilles mellifères, autosuffisantes à l’origine, elles sont devenues des insectes domestiqués pour la production de miel et la pollinisation.

Avec une ruche intégrée dans ses murs, le Beezantium est conçu pour abriter une colonie d’abeilles, mais aussi servir de centre d’exposition pour les clients de l’hôtel et les visiteurs.

Le fondateur d’Invisible Studio, Piers Taylor, a conçu le bâtiment comme « une folie dans le paysage », faisant référence aux pavillons fantaisistes qui ont été créés dans les jardins à l’anglaise pendant des siècles.

Le design présente divers ornements sculpturaux, notamment un toit incurvé recouvert de bardeaux de cuivre et percé de fenêtres de forme ovale. D’autres détails sont conçus pour s’adapter à la fonction pratique du bâtiment, par exemple, les murs sont recouverts de grands panneaux de chêne non séché qui offrent des trous naturels pour les abeilles.

Un système de tuyaux en cuivre a également été intégré à la structure du bâtiment, pour faciliter l’entrée et la sortie des abeilles.

« Le Beezantium a été conçu pour offrir une expérience sensorielle unique. C’est un bâtiment conçu pour abriter des abeilles dans des ruches d’observation intégrées dans les murs extérieurs.

Alors que la tendance à l’apiculture dans les villes a eu un impact négatif, menaçant la survie d’autres espèces d’abeilles, le cadre champêtre du Beezantium en fait un bon emplacement pour un rucher. »

Invisible Studio a travaillé avec l’agence de design néerlandaise Kossmanndejong sur l’aménagement intérieur et l’espace d’exposition.

Avec le rucher dans les murs, il y avait beaucoup d’espace au centre de la pièce pour une vitrine interactive avec des panneaux éducatifs hexagonaux et une grande et enveloppante assise faisant face au paysage bucolique. Les tons jaunes de l’exposition complètent les murs, qui sont tapissés de lattes de chêne miel poli.

L’espace est éclairé naturellement, grâce à un puits de lumière zénithal et à la grande baie vitrée.

Articles similaires

Mud House, maison à Alwar au Rajasthan

Cette maison dispose de deux terrasses indépendantes et d'un toit pyramidal en chaume. De hautes herbes sauvages locales sont utilisées pour attacher le toit.

Higher Roch, tour méditerranéenne au coeur de Montpellier

Le cabinet d’architecture Brenac & Gonzalez & Associés a accordé une attention particulière aux terrasses, participant fortement à l'identité du bâtiment.

Birch Tree House, rénovation contemporaine en Australie

L'espace de vie est divisé par un escalier conçu de limons en acier et de marches en bois, émanant d'un bloc de granit rose.