C’est sur un site côtier de Whitebridge, une banlieue Sud de Newcastle, que se trouve cette fascinante résidence en béton, réalisée par l’architecte James Stockwell en collaboration avec ses clients australo-danois.

La maison est le fruit d’une incroyable étude des textures et des formes en béton et contient de subtils clins d’oeil à des références architecturales à la fois de son concepteur et de ses clients.

En effet, un souvenir des ruines des forteresses militaires de sa ville natale d’Albany a inspiré l’architecte. En revanche, ses clients se souvenaient du temps passé autour des bunkers en décomposition de la Seconde Guerre mondiale le long de la côte danoise.

Un certain nombre de ces influences sont évidentes dans le projet, non seulement dans sa palette de matériaux et sa forme extérieure, mais aussi dans sa décision concernant l’emplacement et le design intérieur.

Presque complètement cachées de la rue, l’entrée de la maison et la chambre principale sont les seules traces visibles. Les jardins sur les toits contiennent des espèces telles que l’Allocasuarina, le banksia gardneri et le Xanthorrhoea, qui imitent la brousse environnante.

Au niveau supérieur, un mur de béton incurvé masque la chambre principale, la salle de bains et le dressing, guidant les visiteurs dans les escaliers jusqu’au rez-de-chaussée. Les rez-de-chaussée de Bunkeren se déroulent progressivement le long de la pente, s’inscrivant simultanément à la fois sur et dans le sol.

Articles similaires

JEDA, un duplex lumineux et chaleureux à Bruxelles

La lumière abondante, le volume, la végétation et les vues multiples permettent de se sentir à l'intérieur comme à l'extérieur.

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.