Dans la région de l’Alentejo au Portugal, Bak Gordon Arquitectos a conçu « Casa Azul », une maison aux teintes chaudes pour un groupe d’amis, imprégnée d’une tranquillité chaleureuse et ornée d’un jeu d’ombre et de lumière.

Située dans la petite ville de Grândola, la demeure s’articule autour d’un charmant patio clos, formé de trois suites, chacune avec une salle de bain attenante et une terrasse intérieure. Une longue piscine conçue pour refléter le terrain sablonneux longe le mur sud de la maison, avec une paire de blocs à double hauteur à chaque extrémité.

Conçue en forme de T, la structure géométrique de la résidence s’étend sur deux étages, avec un long espace ouvert entre deux espaces sociaux intérieurs et extérieurs. Dotés de coins salons ouverts, ils sont idéalement placés aux extrémités est et ouest pour une vue imprenable sur le lever et le coucher du soleil.

« Avec une forme architecturale directement influencée par le paysage et le patrimoine de la région, la résidence est habillée de chaux pigmentée et de liège d’origine locale, qui agit comme un isolant thermique, deux caractéristiques de la région de l’Alentejo. »

Articles similaires

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.